Saint-Petersbourg


5-7/10.
En arrivant dans la nuit vers les 2h du matin, nous n’avions qu’une envie, rejoindre notre hôtel grâce à notre chauffeur et son « carrosse » dont je n’aurai jamais soupçonné la vitesse de pointe sur les grands boulevards de la ville !

Le Vesta Hôtel (inclus dans le package Transsibérien) est très bien situé sur Nevsky Prospekt, les « Champs-Elysées » de St Petersbourg dont nous avons pu admirer le cachet lors de notre arrivée nocturne. Après une grasse matinée on a entrepris de parcourir une partie des 4,6 km de cette avenue sur laquelle il est coutume de voir des motos en wheeling ou de puissants 4x4 slalomer (je pense que le concessionnaire Béhéme de la ville ne vend que de motorisations « M ») !
Bref, nous avons retrouvé notre guide à la réception de l’hôtel ! En un peu plus de 2h, elle nous a montré les « highlights » de la ville et la contribution monumentale (c’est le cas de le dire !) de « Peter the Great ».

On a approfondi ensuite avec une promenade d’1h en bateau-mouche sur les canaux Fontanka, Moïka et la Néva, histoire de vérifier cette réputation de « Venise du Nord ». Le tour était assez intéressant nous permettant d’avoir un autre point de vue et de voir d’un peu plus près des monuments que nous n’avons pas eu le temps de visiter (Ancienne Bourse, Colonnes Rostrales, Forteresse Pierre-et-Paul et sa cathédrale.



Les bâtiments sont tous vraiment magnifiques avec leurs interminables façades, nous aurions pu passer 1 semaine à tous les photographier, avec 3 ou 4 cartes mémoires… de 32 Go !! Cela dit de nombreux édifices sont en cours de rénovation, comme l’Amirauté et la Cathédrale Saint-Isaac et il impossible d’avoir un cliché sans échafaudages et filets. Il y aussi pas mal de travaux de voirie notamment sur les quais du Palais d’Hiver et le pont menant à l’île Vassilievski. Ces travaux empêchant la circulation des bus touristiques qu’Adèle et moi apprécions pour prendre nos repères dans une grande ville !
Le soir venu et la fraîcheur se faisant sentir, nous avons craqué en passant devant une terrasse de café de laquelle s’évaporait une forte odeur de vin chaud. Va pour un verre le temps de nous réchauffer. Nous sommes ensuite allés dîner dans un restaurant typique, le Cat Café. Le restaurant était très petit, nous étions samedi soir et bien que nous n’ayons pas de réservation, le serveur nous a trouvé une petite table dans ce cadre un peu chargé (de chats) mais typique. Merci Trip Advisor car pour un premier resto et vu l’extérieur, nous n’y aurions sûrement jamais mis les pieds !! Première bière russe, premier Borsch, premières spécialités… et première Vodka ! Après le repas, une dernière bière dans un « bar des sports » qui propose des chichas et voilà dépensé notre budget journalier de 6000 roubles !!


Le lendemain nous avons approfondi notre visite de la ville avec la Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé et l’incontournable Musée de l’Ermitage que l’on a fait au pas de course ! Même si nous avions préacheté nos billets sur Internet, il fallait tout de même passer par une file d’attente dont je n’ai toujours pas trouvé l’utilité et surtout le vestiaire (obligatoire) pour y déposer vestes et sacs. Le musée est réellement immense et chaque salle est un véritable émerveillement, d’une part par la décoration intérieure de la pièce mais aussi par la quantité d’œuvres exposées.

En un peu plus de 2h, nous avons survolé le rez-de-chaussée et ses antiquités de la Sibérie, de l’Asie Centrale et du Caucase pour visiter davantage le premier étage, immense. Quant au deuxième étage, il faudra revenir car le musée ferme ses portes à 18h ; sans l’attente à l’entrée qui nous a fait perdre près de 30 minutes, on aurait certainement pu y faire un (petit) tour !!
En revenant on a traversé le square qui mène au Théatre Alexandrinski et qui cache la fameuse rue « parfaite » de Rossi qu’arpente Romain Duris suivant sa femme « parfaite » dans les Poupées Russes !!

Nous avons profité de notre dernier jour dans la ville pour faire une longue balade nous menant à la Cathédrale de la Trinité (ou Troïtski) qui était également en travaux et fermée au public. Puis avant de trouver les façades vertes du Théatre Mariinsky, nous sommes tombés sur la Cathédrale Saint-Nicolas-des-Marins, une très belle église baroque qui ne figurait pas dans notre guide et essentiellement fréquentée par des orthodoxes locaux.
Nous avons ensuite rejoint la Cathédrale St Isaac pour grimper les 272 marches de sa colonnade pour découvrir une vue de la ville à 360° et revoir tous les monuments déjà visités.  En revenant, une petite pause s’imposait au Café Singer où nous nous sommes réchauffés avec un vin chaud (décidemment). Et puis nous avons rejoint le Château Saint-Michel pour emprunter le Champ de Mars jusqu’au Palais de Marbre.

En 3 jours, on en a pris les yeux et plein les pattes !! Vu les distances, on a dû au moins parcourir 30 bornes à pied et peut-être qu’une meilleure organisation dans l’ordre des visites aurait permis d’arpenter un peu moins de pavés ! Mais comme la ville est tellement belle, repasser devant un bâtiment ou dans une rue permet d’avoir un autre regard à chaque fois.

Le soir venu et après quelques verres dans le bar du premier soir (le serveur nous avait reconnu !!) nous avons fini notre visite de Saint-Petersbourg par un dernier bâtiment, la gare de Moscou où nous attendait notre train pour nous rendre… à Moscou !! Pour Adèle et moi c’était la première fois qu’on prenait un train couchette, le compartiment est certes restreint mais il y a des draps et des oreillers propres avec une couette, totalement inutile compte tenu de la chaleur du wagon ! Chaque wagon a son contrôleur qui passe la nuit dans sa cabine ; nous, c’était une contrôleuse avec un physique de méchante dans James Bond mais qui était à contrario très gentille et qui a même essayé de parler français. Le train est parti à 22h pile poil, Moscou nous voilà…

5 commentaires:

  1. merci de me faire voyager.
    j aime en plus le style de la narration...
    vite la suite

    RépondreSupprimer
  2. Oubliez pas de prendre aussi des photos du train. du compartiement par exemple :)
    Biz

    RépondreSupprimer
  3. Oui, bonne idée. Je verrai bien Barbie dans des draps de satin ;)
    Alban

    RépondreSupprimer
  4. Bon voyage et à bientôt....

    RépondreSupprimer
  5. adèle é thomas
    juste vous dire d'en profiter un max ça ne va pas vite passée, vos photos sont parlantes ( ciel bleu), les commentaires me donne envie de voyager avec vous
    vous souhaite beaucoup de bonheur d’amour
    raymonde

    RépondreSupprimer

Retrouvez-nous sur Instagram !

Boutons Sociaux